La peur du dentiste est une angoisse qui touche un grand nombre de français. Cette phobie constitue un véritable danger pour la santé bucco-dentaire des patients concernés. Votre dentiste à Bron vous éclaire sur le sujet tout en vous donnant des conseils pour venir chez le dentiste sans avoir peur.

Qu’est-ce que la phobie du dentiste ?

On appelle la peur du dentiste “dentophobie” ou “stomatophobie“. Comme pour toute phobie, la peur du dentiste entraîne un état de panique chez le patient qui peut se traduire par :

  • Des insomnies à la veille du rendez-vous ;
  • Une transpiration excessive ;
  • Des tremblements ;
  • Des nausées ;
  • Une crise d’angoisse ;
  • Des pleurs ;
  • Un évanouissement das les cas les plus extrêmes.

La peur du dentiste est ainsi accompagnée par la peur de rencontrer de nouveau ces différents symptômes, ce qui mène le patient dans un cercle vicieux. En conséquence, la personne phobique fera tout pour éviter un rendez-vous chez le dentiste même en cas d’urgence dentaire (carie, abcès, rage de dent, etc.).

 

Le Saviez-Vous ?

dentiste bron

“1 personne sur 10 présente une véritable peur du dentiste. 2 sur 10 ressentent une angoisse forte et 4 sur 10 éprouvent une appréhension légère”.

 

Pourquoi a-t-on peur du dentiste ?

Les origines de la phobie des dentistes sont nombreuses. Les plus fréquentes font suite à de mauvaises expériences ou des traumatismes directs ou indirects subis par la passé.

Les expériences en lien direct avec le dentiste

Les expériences directes en lien avec le dentiste sont souvent les raisons premières du développement d’une phobie chez le patient. Quel que soit l’âge, il se peut que certains soins dentaires mal menés ou très invasifs aient pu conduire à un véritable traumatisme psychologique.

Les traumatismes indirects

La dentophobie peut aussi être causée par le “mauvais” rapport d’un membre de la famille, d’un ami ou autre, au sujet de sa visite chez le dentiste. En effet, le rapport de ces expériences traumatiques peuvent être indirectement intégrées par une personne tiers.

Également, la peur du dentiste peut être développée dès l’enfance du fait de la représentation du dentiste dans les journaux ou les dessins animés.

dentiste-bron-peur

Enfin, une expérience dans un environnement hospitalier autre que celui d’un cabinet dentaire peut amener une personne à avoir peur du dentiste. Elle développera ainsi des stimulus qui l’amèneront à devenir anxieux à la vue de blouses blanches, de la “roulette” du dentiste ou de la présence d’odeurs antiseptiques .

Peur du dentiste : quelles solutions ?

Plusieurs solutions existent pour lutter contre la peur du dentiste. Parmi elles, on distingue :

  • L’anesthésie générale : votre dentiste à Bron pourra vous proposer l’anesthésie générale si votre phobie des soins dentaires est trop importante. Elle se présente comme la solution la plus efficace puisque le patient pourra bénéficier de soins essentiels à sa santé bucco-dentaire tout en permettant au praticien d’exercer convenablement ;
  • La vidéo : la pédagogie par la vidéo permet au patient de se rendre compte des soins dentaires qui lui seront prodigués. C’est ainsi pour ce dernier un moyen de diminuer son stress ;
  • Le gaz Meopa : Les chirurgiens-dentistes ont depuis 2009 la possibilité de faire usage du gaz Meopa. Ce gaz inodore a pour effet de diminuer l’anxiété et donc la peur du dentiste. Le patient l’inhale avant l’intervention.
  • L’hypnose : De plus en plus présente dans le milieu médical, l’hypnose a fait son apparition au sein des cabinets dentaires. Les dentistes compétents en hypnose sont encore peu nombreux mais cette pratique s’est avérée efficace. À noter que cette méthode s’adresse plus particulièrement aux patients stressés et dont la phobie est peu développée.

Découvrez aussi nos conseils pour éviter les caries, les rages de dent, des informations sur le dentiste et les femmes enceintes, l’extraction de dent de sagesse, la mauvaise haleine, l’occlusion dentaire.